Rapport Scouting sur Michel Vlap, le milieu néerlandais du SC Heerenveen

Rapport Scouting sur Michel Vlap, le milieu néerlandais du SC Heerenveen

1 mai 2019 0 Par Admin

Michel Vlap – Né le 2 juin 1997 – Droitier – 1m89

Club : SC Heerenveen (formé au club).
Sélection : Pays-Bas. Appelé en U18, U19, U20 et U21.
Contrat : jusqu’en juin 2022
Poste: il est principalement utilisé en pointe haute d’un milieu à 3 mais peut aussi jouer comme milieu relayeur (côté droit ou gauche).

STATISTIQUES GÉNÉRALES AU 28/04/19

32 matches de championnat
> 31 titularisations
16 buts / xG : 8,65 (différentiel xG : +7,35)
2 passes décisives / 2 cartons jaunes

80% de passes réussies
> 71% réussies dans le dernier tiers
> 45% passes entre les lignes (through balls) réussies

71% de dribbles réussis (3,5 tentés par match en moyenne)
57% de ses tirs sont cadrés (2 tirs tentés par match en moyenne)
37% de duels gagnés (22 par match en moyenne).
45% de ses ballons récupérés dans la moitié de terrain adverse (intéressant sur sa capacité à presser)

Heatmap de Michel Vlap – Eredivisie 2018-2019

APTITUDES TECHNIQUES & PHYSIQUES

. Grosse faculté à presser et presser haut. Récupère de nombreux ballons dans la moitié de terrain adverse et est à l’origine de nombreux turn-over.

. Un joueur collectif, a le don du sacrifice et travaille beaucoup sur le repli et la récupération.

. A la récupération du ballon par ses coéquipiers, il se projette rapidement vers l’avant dans les phases de transition pour offrir rapidement une solution. Très efficace dans un style basé sur la transition rapide.

. Capable de finir aussi bien pied droit que gauche, et même de la tête.

. Bonne capacité à éliminer son adversaire balle au pied (dribbles) et notamment en mouvement, une fois lancé. Se balade entre les lignes et il est assez difficile à isoler.

. Prise d’information régulière sur le placement de ses coéquipiers, de ses adversaires et des espaces libres à attaquer. Joue la tête haute.

ZONES NOTABLES D’AMÉLIORATION

. Densité physique dans les duels : il est grand mais encore un peu frêle.

. Peut améliorer sa technique de passe, un peu de déchet. N’a pas un pied droit de numéro 10 mais il est très efficace devant le but et dans les transitions rapides.

PERSONNALITÉ ET ÉLÉMENTS DE CONTEXTE

. Heerenveen est une équipe qui joue beaucoup sur les transitions offensives rapides. Elle abandonne volontiers le ballon pour contrer rapidement. Une équipe qui ne sait pas défendre mais attaque en nombre.

. En observant son attitude sur le terrain et ses interviews, on voit plus un suiveur qu’un leader.

. Lors des trois matches observés, très peu de contestations après des décisions arbitrales, pas de réprimande à un coéquipier après un geste mal exécuté.

. Son style de jeu et ses qualités le rapprochent d’un joueur comme Donny van de Beek (qualité des déplacements, attaque de l’espace libre, qualité de finisseur devant le but, travail défensif) en moins puissant physiquement que le joueur de l’Ajax.

RÉSUMÉ DE SES POINTS FORTS & FAIBLES

⊕ Gros travail avec et sans ballon. C’est un joueur d’équilibre également.
⊕ Sans ballon : pressing haut et courses défensives & offensives à haute intensité.
⊕ Prise d’info : cherche les espaces, se déplace entre les lignes.
⊕ Très efficace devant le but et dans un peu toutes les situations (duel, frappe, piqué, pied droit, gauche, tête). Belle qualité de frappe (forte, enveloppée…)
⊕ Rapidité de la prise de décision, bonne analyse des situations de jeu
⊕ Joueur au fort potentiel. 21 ans et prêt pour l’étape suivante

⊖ Un peu de déchet technique dans ses passes lorsqu’il y a une prise de risque. Un joueur de percussion plus que de passe.
⊖ Densité physique dans les duels.
⊖ Sa gestion des efforts : termine très rarement un match sans être remplacé car épuisé.

ÉCHANTILLON D’ACTIONS MARQUANTES LORS DES MATCHES OBSERVÉS

Qualité de ses déplacements et faculté à attaquer l’espace libre.

A – Il attaque l’espace libre et jette de multiples regards pour voir où son ses adversaires.
B – Il lève le bras pour indiquer une possibilité de transversale à son latéral gauche.
C – Le ballon est dans les pieds de son coéquipier, à sa gauche, et il ajuste sa course plein axe.
D – Le gardien sort à son encontre mais Vlap le bat d’un subtile petit piqué.
A – Phase lente de possession, Vlap descend très bas pour apporter un surnombre alors que les 3 défenseurs centraux de son équipe sont en un-contre-un avec les 3 attaquants adverses.
B – Après avoir donné le ballon à un défenseur (A, ci-dessus), Vlap bouge, va légèrement à gauche, puis voit que la défense centrale s’ouvre. Il plonge alors dans le dos de la défense et s’en va marquer un but face au gardien.
A – Vlap contrôle 2 fois rapidement du regard la zone libre, désertée par un défenseur central qui suit l’attaquant de pointe côté ballon (flèche blanche).
B – Vlap effectue une course à haute intensité vers la zone libre et demande le ballon dans l’espace.
C – Pas servi par son partenaire, Vlap surveille son alignement pour ne pas être hors-jeu et réclame le ballon en faisant des gestes avec les bras.
D – Servi, il effectue un contrôle orienté, emmène le ballon sur son mauvais pied (gauche) mais réussit à effectuer un joli piqué par dessus le gardien.

Courses défensives et travail sans ballon

A – 3 adversaires se projettent après avoir récupéré un ballon dans un duel avec un joueur d’Heerenveen. Derrière le ballon, Vlap prend l’information et effectue une course défensive.
B – Après une course à haute intensité de 50 mètres, Vlap réussit à rattraper le porteur de balle et pousser le ballon vers ses défenseurs sans faire faute.
A – Après avoir perdu le ballon sur une passe en retrait, Vlap effectue une course vers l’arrière, très dynamique pour tenter de le récupérer.
B – Au duel, il récupère le ballon en défendant de bout et provoque un turn-over pour son équipe (qui ne donnera rien).